Don par téléphone

Contacter la fondation de l'Université Laval au 418-656-3292


Don par la poste

Imprimer cette fiche remplissez-la et postez-la avec votre paiement à l'adresse suivante :

Faculté des sciences sociales
Pavillon Charles-De Koninck
1030, av. des Sciences-Humaines
Local 3449-E
Québec (Québec) G1V 0A6

Nouvelles

Maude Benoit et Sule Tomkinson finalistes pour le Prix Vincent-Lemieux

26 avril 2017

Les thèses de Maude Benoit (diplômée en 2016) et de Sule Tomkinson (professeure) font parties de celles retenues en sélection finale pour le Prix Vincent-Lemieux de l’Association canadienne de science politique (ACSP). Toutes nos félicitations !

Maude BenoitMaude Benoit
Reconfiguration de l’État et renouvellement de l’action publique agricole. L’évolution des politiques agroenvironnementales

La thèse porte un regard original, systématique et sophistiqué sur un domaine classique de l’étude des politiques publiques au Canada : l’agriculture. Grâce à la démarche comparative, l’analyse sert à expliquer l’institutionnalisation et les variations des trajectoires de politiques agroenvironnementales du Québec et de la France entre 1990 et 2013. La thèse conjugue les théories néo-institutionnelles et les apports sur les référentiels tout en mobilisant un nombre considérable de données empiriques issues d’entretiens, d’analyse documentaire et d’analyse de discours. La démonstration du rôle de filtre joué par les organisations agricoles centrales chaque pays face aux pressions pour de nouvelles politiques environnementales est très convaincant.

Direction de recherche : Crête, Jean
Direction de recherche en cotutelle : Fouilleux, Ève


Sule TomkinsonSule Tomkinson
Contextualizing Discretion: Micro-dynamics of Canada’s Refugee Determination System

Dès la première ligne de l’introduction – où l’auteure décrit la rencontre entre un avocat et un revendicateur du statut de réfugié –, cette dissertation nous plonge au cœur de son sujet. À l’aide de méthodologies ethnographiques (incluant la théorie sur les fonctionnaires de première ligne ou la « Street Level Bureaucracy »), cette recherche explore le travail de la Commission de l'immigration et du statut de réfugié (CISR) du Canada. Elle met en évidence que, même dans des environnements où des règles strictes gouvernent le pouvoir discrétionnaire des agents, il est en pratique difficile d’empêcher les agents d’interpréter leurs objectifs et leurs rôles de différentes manières. Résultat : la CISR prend des décisions divergentes au sujet des demandeurs d’asile.

Direction de recherche : Dufour, Pascale