Don par téléphone

Contacter la fondation de l'Université Laval au 418-656-3292


Don par la poste

Imprimer cette fiche remplissez-la et postez-la avec votre paiement à l'adresse suivante :

Faculté des sciences sociales
Pavillon Charles-De Koninck
1030, av. des Sciences-Humaines
Local 3449-E
Québec (Québec) G1V 0A6

Nouvelles

Un avant-goût des élections provinciales 2018

31 janvier 2018

Thierry Giasson a accordé une entrevue à Impact Campus le 30 janvier dernier.

Depuis quelques semaines déjà, la campagne électorale provinciale est bel et bien entamée. La plupart des partis se sont réunis afin de planifier les prochains mois et plusieurs annonces ont déjà été faites. Impact Campus vous dresse un portrait de la situation actuelle et de ce qui risque de survenir jusqu’aux élections du 1er octobre prochain.

Thierry GiassonMême s’il est encore tôt pour prédire quoi que ce soit, une tendance se dessine : la Coalition avenir Québec (CAQ) a le vent dans les voiles. Si les élections avaient lieu aujourd’hui, la CAQ formerait un gouvernement majoritaire, selon le plus récent sondage Léger-Le Devoir. La formation politique de François Legault récolte 39% des intentions de vote, loin devant le Parti libéral du Québec (PLQ), à 28%. Le Parti québécois (PQ) se situe à 20% et Québec solidaire (QS) ferme la marche, avec un appui de 9%.

Cependant, il y a un certain bémol à émettre quant à la validité de ce sondage : « Il y a des problèmes dans cette industrie. Les sondages ne sont pas super fiables en ce moment », a déclaré Thierry Giasson, professeur titulaire au département de science politique à l’Université Laval. Et avec raison : le retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne ainsi que l’élection de Donald Trump à la tête des États-Unis n’étaient pas censés se concrétiser, selon les multiples sondages sur ces questions.

Article complet : Impact Campus, 30 janvier 2018