Don par téléphone

Contacter la fondation de l'Université Laval au 418-656-3292


Don par la poste

Imprimer cette fiche remplissez-la et postez-la avec votre paiement à l'adresse suivante :

Faculté des sciences sociales
Pavillon Charles-De Koninck
1030, av. des Sciences-Humaines
Local 3449-E
Québec (Québec) G1V 0A6

Événements

Atelier de recherche du CAPP - Pourquoi le Supplément à la Prime au travail est-il si peu utilisé ?

Le  Centre d'analyse des politiques publiques (CAPP) vous invite à participer à ses ateliers de recherche, qui ont pour objectif de permettre l'échange d’idées, de commentaires et de suggestions sur des projets, peu importe leur état d’avancement.

Dans le cadre du prochain atelier, une présentation sera réalisée par Pierre-Marc Daigneault, professeur adjoint au Département de science politique (Université Laval) et Christian Macé, stagiaire postdoctoral à l’École nationale d’administration publique (ÉNAP). Elle sera suivie d’une période d’échange.

Titre : Pourquoi le Supplément à la Prime au travail est-il si peu utilisé? Une analyse qualitative du non-recours centrée sur les acteurs administratifs, les participants et les non-participants

Le recours au programme, soit l’utilisation de ce programme par des personnes éligibles, est une condition nécessaire à son efficacité. Or, on note des niveaux importants de non-recours pour plusieurs programmes sociaux. Nous étudions la conception et la mise en œuvre du Supplément à la Prime au travail, un programme visant à « activer » les prestataires de longue durée de l’aide sociale, à partir d’entrevues avec 67 acteurs administratifs, participants et non-participants au programme. Nous identifions les principaux facteurs permettant d’expliquer le non-recours du Supplément, notamment la faible connaissance du programme par les participants potentiels, la faible valeur qu’ils attribuent au programme et le fardeau administratif significatif auxquels ils font face, et nous suggérons quelques pistes d’amélioration pour le programme. Au-delà de ce cas spécifique, cette étude contribue à la littérature sur la conception, la mise en œuvre et l’évaluation de programmes similaires.

Pierre-Marc Daigneault (Ph.D.) est professeur adjoint au Département de science politique de l’Université Laval et chercheur au Centre d’analyse des politiques publiques (CAPP). Son expertise porte sur l’analyse des politiques, l’administration publique, les politiques sociales, la méthodologie et l’évaluation de programme. Dans ses recherches actuelles, financées par le Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH), il étudie les programmes et mesures d’activation destinés aux prestataires de l’aide sociale. Il a publié des articles scientifiques dans plusieurs revues internationales (American Journal of EvaluationCanadian Journal of Political Science/Revue canadienne de science politiqueCanadian Journal of Program Evaluati on/Revue canadienne d’évaluation de programmeEvaluation and Program PlanningEvaluation ReviewJournal of European Public PolicyJournal of Mixed Methods ResearchPolitical Studies Review, Social Science Information/Information sur les sciences sociales, etc.) ainsi que deux ouvrages collectifs, soit Welfare Reform in Canada : Provincial Social Assistance in Comparative Perspective (2015, University of Toronto Press; avec Daniel Béland) et L’analyse textuelle des idées, du discours et des pratiques politiques (2017, Presses de l’Université Laval; avec François Pétry).

Christian Macé (Ph.D) a été formé en psychologie communautaire à l’Université Laval. Après son doctorat, il a obtenu divers mandats comme professionnel de recherche et est maintenant stagiaire postdoctoral à l’École nationale d’administration publique (ÉNAP). Sa thèse s’est intéressée aux discours de jeunes adultes après un long parcours sous les services de protection de la jeunesse et a apporté une contribution théorique au concept de résilience. Plus largement, il s'intéresse aux populations souvent exclues socialement. Il a un intérêt pour l’aspect méthodologique et social de la recherche et vise des contributions scientifiques bénéfiques pour les communautés. Il s’intéresse aussi aux programmes sociaux et à la recherche évaluative. Il est auteur de plusieurs articles scientifiques et chapitres de livre et a contribué à divers rapports de recherche.

Au plaisir de vous y voir!

Date et heure
Jeudi 25 janvier 2018 de 11 h 30 à 13 h

Lieu
DKN-3470