Stages

Stages en milieu de travail
Stages pour les étudiantes et les étudiants du baccalauréat en science politique

Le stage en science politique est une formule pédagogique destinée à intégrer des étudiantes ou des étudiants dans un milieu de travail au même titre que des membres du personnel professionnel qui débutent dans une organisation. Si vous souhaitez faire un stage durant votre scolarité de baccalauréat en science politique, lisez la  page qui suit avec attention. Elle vous aidera à prendre une décision et à planifier votre stage.

 
Objectifs du stage

Le stage offre aux étudiantes et aux étudiants du baccalauréat en science politique les possibilités suivantes :

  • mettre en pratique les connaissances théoriques acquises durant leur formation;
  • confronter la théorie et la pratique;
  • acquérir une expérience pouvant les aider dans le choix d'une carrière ou dans leur intégration au marché du travail;
  • prendre conscience de la pertinence de leur formation en science politique au plan professionnel;
  • faire connaître à d'éventuels employeurs la qualité de la formation reçue en science politique;
  • amorcer une réflexion sur une problématique de recherche et envisager la poursuite d'études supérieures pour compléter leur formation.
 
Stage (POL-2650) et mémoire de stage (POL-2651)

Le Répertoire des cours de premier cycle de l'Université Laval donne les définitions suivantes du stage et du mémoire de stage (ces deux activités sont concomitantes et doivent être complétées durant la même session) :

  • Stage (POL-2650) : Intégration d'un étudiant à un milieu de travail au même titre qu'un professionnel débutant dans l'organisation. Le travail du stagiaire est évalué par un superviseur de l’organisme d’accueil selon des critères conformes aux exigences des milieux de travail et le stagiaire remet un rapport écrit à la direction de programme (9 crédits).
  • Mémoire de stage (POL-2651) : Travail de recherche rédigé par le stagiaire. Ce mémoire portant sur un sujet relatif au stage est dirigé et corrigé par un professeur du département (3 crédits).
 
Lieux de stage

Les stages ne sont pas nécessairement rémunérés. Ils se font dans les organismes suivants :

  • Les organismes publics : ministères provinciaux, ministères fédéraux, municipalités, organismes parapublics, organismes internationaux.
  • Les organismes privés : groupes de pression, médias, firmes de consultants.
  • Les organismes communautaires.
  • Tout autre organisme ayant des relations avec l'État.
 
Financement du stage

L'Université Laval ne défraie aucune dépense encourue lors de la réalisation des stages. Le programme ne peut garantir un stage rémunéré. Il est de la responsabilité des étudiantes et des étudiants de trouver les ressources financières nécessaires à la réalisation de leur stage. Dans la mesure du possible une assistance leur sera accordée dans leur recherche d'aide financière.

Pour les stages à l’international, le Bureau international de l’Université Laval offre deux programmes de financement dans le cadre des programmes de Stage international et interculturel et de Stage hors Québec. La bourse est de 2 000 $ pour les stages d’au moins 8 semaines et 6 crédits. À compter de janvier 2010, les étudiants pourront recevoir 1 000 $ additionnels pour chaque tranche de 3 crédits et 4 semaines supplémentaires. Le maximum sera de 4 000 $ par session.

 
Durée des stages

Les stages du baccalauréat se déroulent pendant une session universitaire. Ils durent normalement 12 semaines à raison de 35 heures/semaine ou 15 semaines à raison de 28 heures/semaine.

  • Session d'automne : du début septembre à la mi-décembre
  • Session d'hiver : du début janvier à la mi-avril
  • Session d'été : du début mai à la mi-août
 
Que faire pour poser sa candidature à un stage ?

a) Admissibilité

Pour être admissible à un stage, les candidates et les candidats doivent remplir les conditions suivantes :

  • être inscrits au programme de baccalauréat en science politique et avoir complété un minimum de 45 crédits, dont les crédits de cours obligatoires;
  • avoir une moyenne cumulative d'au moins 2,67;
  • avoir présenté leur dossier de candidature complet à la personne responsable des stages du Département de science politique.

b) Dossier de candidature

Le dossier de candidature doit comprendre les éléments suivants :

  • un curriculum vitæ;
  • une copie du relevé de notes le plus récent;
  • une lettre d'intention spécifiant les raisons incitant l'étudiante ou l'étudiant à poser sa candidature;
  • tout autre document utile à l'étude du dossier.

c) Le processus de sélection

Dans un premier temps, la personne responsable des stages examine les différents éléments du dossier soumis par l'étudiante ou l'étudiant (curriculum vitæ, lettre d'intention, relevé de notes). S'il y a lieu, la proposition de stage de l'étudiante ou de l'étudiant et la lettre d'une personne responsable au sein de l'éventuel organisme d'accueil sont également examinées.

Dans un deuxième temps, la candidate ou le candidat obtient une entrevue avec la personne responsable des stages. Cette entrevue lui permet de soutenir sa candidature. Dans le cas où sa candidature est approuvée par la direction de stages, la candidate ou le candidat devra également réussir une entrevue avec une personne responsable au sein d'un organisme d'accueil. Une fois sa candidature retenue par un organisme d'accueil et l'autorisation de la personne responsable des stages obtenue, l'étudiante ou l'étudiant pourra officiellement s'inscrire au stage et au mémoire de stage.

 
Encadrement et suivi des stages

Les stagiaires bénéficient en cours de stage d'un double suivi : universitaire au plan académique et professionnel au plan pratique.

a) Durant la session précédant le stage

L'étudiante ou l'étudiant a soumis sa candidature à un stage. Si sa candidature est retenue, la personne responsable des stages du Département de science politique lui communique officiellement toutes les recommandations pertinentes à la réalisation de son stage et elle approuve son inscription au stage (POL-2650) et au mémoire de stage (POL-2651).

b) Au début du stage

Les stagiaires entrent en fonction et doivent également trouver une professeure ou un professeur de science politique qui acceptera de diriger et de corriger leur mémoire de stage. Ce mémoire devra être remis à la fin de la session.

c) Durant la dernière semaine de stage

Les stagiaires sont évalués par la personne responsable de la supervision au sein de l'organisme d'accueil à partir du document intitulé Rapport d'évaluation du stagiaire transmis par le Département de science politique. Les résultats de cette évaluation sont communiqués aux stagiaires et remis à la personne responsable des stages.

d) À la fin du stage

Les stagiaires remettent leur rapport de stage à la personne responsable des stages du Département de science politique et leur mémoire de stage au membre du personnel enseignant qui les a dirigés. La personne responsable des stages prendra connaissance du rapport de stage et attribuera une note finale aux stagiaires. Cette note tiendra compte du rapport d'évaluation transmis par l'organisme d'accueil et du rapport de stage rédigé par les stagiaires. La correctrice ou le correcteur du mémoire de stage remettra pour sa part la note qu'elle ou il attribuera à l'étudiante ou à l'étudiant pour son mémoire et en informera la personne responsable des stages.

 
Travaux universitaires liés à la réalisation du stage

a) Rapport de stage

Le rapport est une synthèse de nature technique et critique. Il doit résumer et commenter les différentes activités réalisées en cours de stage, en présenter un compte rendu critique qui met en relation l'expérience des stagiaires avec leurs études, leurs attentes et leurs perceptions d'une activité professionnelle éventuelle. Il doit comporter un minimum de 10 pages et un maximum de 15 pages (sans les annexes).

b) Mémoire de stage

Le mémoire est un travail de recherche de facture universitaire portant sur un sujet relatif au stage et approuvé par le professeur qui le corrigera. Il comporte un minimum de 15 pages et un maximum de 20 pages (sans la bibliographie).

 
Évaluation des stages

a) POL-2650 Stage et rapport de stage (9 crédits)

Des 9 crédits du stage, le rapport rédigé par les stagiaires compte pour 40 % alors que le stage comme tel est évalué sur une base de 60 %. La personne responsable des stages corrige le rapport de stage et en indique les aspects positifs et négatifs. Les stagiaires sont également évalués par la personne responsable de la supervision au sein de l'organisme d'accueil qui procède à cette évaluation durant la dernière semaine du stage. Cette évaluation doit être conforme aux instructions contenues dans le document intitulé Rapport d'évaluation du stagiaire. La personne responsable des stages au Département de science politique transmet à l'étudiante ou à l'étudiant la note obtenue pour le stage.

b) POL-2651 Mémoire de stage (3 crédits)

Le mémoire de stage rédigé par les stagiaires compte pour 3 crédits et est noté sur la base de 100 %. La correctrice ou le correcteur, qui doit obligatoirement faire partie du personnel enseignant de l’Université Laval, procède à l'évaluation du mémoire et en indique les points positifs et négatifs.

c) Le stage et le mémoire de stage

Le stage et le mémoire de stage une fois complétés, l'étudiante ou l'étudiant aura cumulé 12 crédits, dont 9 pour le stage et le rapport de stage, et 3 pour le mémoire de stage.

© 2008-2009 Université Laval. Tous droits réservérs. Ce site est sous la responsabilité du Centre de services APTI de la Faculté des sciences sociales.
Questions et commentaires